ÊTRE RÉDACTEUR WEB DÉBUTANT ET SE LANCER SUR LES PLATEFORMES DE RÉDACTION

Ma reconversion professionnelle dans la rédaction web commencera par des plateformes.

Oui & non, en parcourant le web, tu découvriras des avis de toutes sortes ! Pour ma part, j’ai voulu essayer ! Bon, il est important de se préparer mentalement. Les plateformes, c’est un peu “l’usine” de la rédaction web. Si tu postules chaque jour, tu peux avoir beaucoup de commandes et c’est généralement très enrichissant. Cependant, c’est énormément d’heures de travail pour une faible rétribution, surtout en tant que débutant dans la rédaction web.

1. Le choix de la plateforme de rédaction web : Rédacteur.com

Rédacteur.com, la plateforme recommandée par beaucoup de rédacteurs web. Des avis pour et contre. Mais je constate que l’on en parle sur la toile comme d’une référence ! Pour débuter dans le métier en tout cas. J’ai vite compris que la facturation proposée par ce site faisait partie de la fourchette basse des émoluments dans le métier. Étant débutante, je ne recherche pas la rémunération, mais un endroit où je vais pouvoir me faire une idée de ce que valent mes écrits. Elle a donc de quoi faire l’affaire pour mes débuts. D’autres plateformes existent, tel que textbrokercodeur, scripted404works… Redacteur.com me parait la plus accessible et il faut bien commencer quelque part. Il sera donc mon premier pas dans cette nouvelle vie professionnelle.

A cet instant, j’ai hâte d’écrire pour le web !

2. L’inscription

Assez classique en somme. On te demande tes coordonnées postales, téléphone, secteur de prédilection pour la rédaction et de ton entreprise. Pensais-tu vraiment que tu allais pouvoir intégrer ces plateformes au “black” ? Loupé ! Certains clients de ces plateformes sont de grandes entreprises. Ils ne peuvent pas se permettre de jouer avec la légalité.

Dans le cas de cette nouvelle activité, je te conseille, de devenir micro-entrepreneur (anciennement auto-entrepreneur). C’est un statut juridique gratuit et avantageux pour arrondir ses fins de mois ou débuter une nouvelle activité en ligne en toute légalité.

Une fois les coordonnées complétées et le profil validé par le site, je peux postuler aux offres disponibles sur la plateforme. Je m’affaire dans un premier temps à mon texte de présentation. Ecrire pour le web est simple en soit, mais écrire bien est une autre paire de manche !

3. Mon texte de présentation

Disponible sur mon profil, le texte de présentation permet aux clients de se faire une idée rapide sur mes écrits et mon potentiel. Tu n’es pas dans l’obligation de l’écrire, mais il est toujours bon de montrer sa motivation et son savoir-faire. Ce sera toujours un plus dans la décision du client hésitant parmi les centaines de candidatures qu’il aura reçue pour sa demande de rédaction. Sur ce type de plateforme la concurrence est rude, mais tes qualités orthographiques et ton style que tu auras travaillé auparavant – afin de ne pas passer pour la/le touriste de la rédac’ peuvent faire la différence.

Pour mon texte de présentation de rédactrice, je suis restée factuelle et précise.

– Pas de décoration de Noël inutile 🌲 –

120 mots, où j’explique pourquoi j’ai choisi d’être rédactrice web et pourquoi ils doivent me confier leur rédaction. Je donne ensuite deux raisons pour lesquelles le choix d’un bon rédacteur web est important. Tout en ajoutant deux, trois de mes meilleures qualités professionnelles. Je finis en proposant aux potentiels clients de me contacter afin que nous puissions échanger sur leur projet.

Tente de séduire des clients parmi des milliers de rédacteurs web. Postuler aux offres sur rédacteur.com est un bon entraînement pour tester ses facilités à vendre nos propres qualités.

4. Postuler à une offre de rédaction web sur redacteur.com

Rien de plus simple ! Sur la page d’accueil, tu as accès aux demandes de texte par les clients. Tu ne sais pas toujours pour quel site, tu vas écrire. Au moment où, je rédige cet article, le nombre de textes proposés (ouverts et fermés aux candidatures) est de 8 187. Cela te laisses aisément imaginer le potentiel qu’il y a sur cette plateforme de rédaction web.

Présentation d’offre en page d’accueil :

Titre de la commande ou inscription d’une commande cachée (Dans le cas où le client souhaite la plus grande discrétion sur sa commande.)

  • La rémunération proposée par le client
  • La date de publication
  • Le secteur d’activité
  • La qualité recherchée par le client
  • Le numéro du client (Son nom est caché, comme le tient !)
  • Le nombre de textes demandés
  • Si l’appel d’offre est ouvert aux candidatures ou non.

La concurrence est rude, mais si comme moi, tu souhaites uniquement t’entraîner et t’améliorer, fonce sans crainte.

Sélectionne une offre et découvre la demande complète du client. (il sera parfois indiqué que le briefing, te sera transmis si tu es sélectionné.e pour la rédaction.)

Ne prends pas peur si tu vois déjà 30 candidatures. Lors de mon inscription, j’ai postulé chaque jour sur les textes pour lesquels je me sentais prête à rédiger. 3 jours seulement après mon inscription, j’ai été recrutée pour la rédaction de 4 textes. Alors, le nombre de candidatures peut paraître énorme, mais tout est possible.

Tu postules, en indiquant au client le délai sous lequel tu peux lui rendre ton travail. Ne vois pas un délai trop court. Surtout, si tu es débutant.e dans la rédaction web !

-Si tu as testé cette plateforme, n’hésite pas à partager avec nous ton expérience. Étant propre à chacun, elle sera sûrement différente de la mienne.-

Ma candidature est retenue

Dans le cas où ta candidature est retenus par le client, tu es averti par mail. Désormais c’est à ton tour de jouer. Le client te communiquera le briefing de rédaction.

Analyse bien la demande du client et ses besoins. S’il t’informe du site de destination, n’hésite pas à aller y faire un tour. Tu pourras ainsi t’imprégner de l’esprit du site. Prends également quelques minutes pour parcourir les moteurs de recherches pour voir ce qui se fait/dit sur le sujet pour lequel tu dois rédiger du contenu. Le client n’en sera que plus heureux.

Avec un texte bien rédigé, dans l’esprit du site ciblé et sans fautes d’orthographe. Le tout en respectant le briefing. Le client te récompensera surement avec beaucoup d’étoile. Lors de ma première rédaction web j’ai eu 2 étoiles ! La déception m’envahit. Je ne me décourage pas et à force d’entraînement le graal j’obtiens 5 étoiles. Je suis super contente et à force de travail je n’obtiens plus que des 4-5 étoiles !

Pour certains le système d’étoile parait ridicule. En réalité, c’est une petite reconnaissance qui fait du bien !

Astuces

  • En restant bien “focus” pendant que tu rédiges. Évite les distractions.
  • Surveille régulièrement tes mails. Ne loupe pas une chance de t’entraîner à rédiger.
  • Entraîne-toi chaque jour à rédiger.
  • Éteint la télé et passe plus de temps à lire.
  • Fais une dictée par jour !
  • Tu as un doute ? Contacte le client. Il est parfois plus prudent de revenir vers lui. Évite les erreurs par fierté ou crainte du jugement. il souhaite que ton texte soit à la hauteur. Il sera rassuré quand à ton implication dans la rédaction.

5. Je récupère mes gains

Sur cette plateforme, il t’es possible de récupérer tes gains, uniquement si tu es immatriculé.e et en capacité de fournir une facture avec ton numéro de SIRET.

Afin de pouvoir transmettre une facture à la plateforme, il te faudra atteindre un chiffre d’affaires de 30 € minimum. Il te sera également demandé un RIB pour qu’ils puissent effectuer le virement sur ton compte.

J’ai attendu d’avoir 120 € pour retirer mes premiers gains. Un complément de revenus non-négligeables pour une débutante !

6. Pour ou contre rédacteur.com ?

Pour et contre !

Je m’explique. Je suis, pour cette plateforme de rédaction web quand tu es débutant.e ! Pour la petite anecdote. Lors de ma dixième rédaction, je me suis amusée à copier-coller le début de mon texte sur Google. À ma grande surprise, je trouve l’article en ligne et sur le site d’un grand magazine féminin. En marque blanche, c’est vrai, mais la fierté ressentie est un sentiment indescriptible. Accompagnée d’une force incroyable qui m’envahie instantanément et je m’en contente aisément.

Petit “quack” cependant ! La tarification est mon seul bémol primaire. Pour un rédacteur web souhaitant uniquement des compléments de revenus, il peut compter sur redacteur.com. Avec beaucoup de travail et de l’organisation. La rémunération est régulièrement le point noir des plateformes de rédaction web !

À chacun.e son expérience, si tu souhaites essayer ou que tu as tester. Dis-moi en commentaire, comment as-tu vécu l’aventure des plateformes de rédaction web ?

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *